Les inconvénients d’une montre cardio

montre cardio 2017

Des montres cardio sont des dispositifs qui entre en contact direct avec la peau (au poignet plus précisément). Avec le GPS, son faculté de captage de la fréquence cardiaque se réalise avec encore plus de technique. Ce dernier concept est avéré avantageux pour abréger les complications dans la vie des sportifs. Sans ce système de décryptage  d’allure par contre, la précision laisse à désirer. L’évolution a toujours des effets conséquents mais le degré des circonstances indésirables dépend du savoir du concepteur à associer confort et bien être. Cette montre cardio est donc un exploit mais il n’empêche qu’elle n’a pas ses propres inconvénients.

Je vais citer les incommodités liés à cette montre qu’elle soit avec ou sans GPS

Les montres cardio classiques, un modèle moins ergonomique

Pour la santé, les horloges sans intégration satellitaire sont avérées de bonne chose or sans cet équipement, son fonctionnement est limité. Cela dit il faut juste espérer des données moins détaillées pour des évaluations. En plus, le captage cardio fréquencemètre n’est pas du tout précis. Il se résume par un seul chiffre. Dont un nombre constant. Cette constance se voit alors au niveau des endroits dont les conditions climatiques est variable.  Ce non variabilité de chiffre selon l’état des aires entourant s’annonce mal car le rythme cardiaque  indiqué  peut varier  selon une montre un peu plus évoluée.

Quant au niveau d’entrainement, ce type d’horloge ne fait pas avancer étant donné qu’elle ne peut pas indiquer les différentes allures. Or durant des séances, il faudra savoir sur quelle position est optimale pour un tel sport.

Les montres cardio GPS avec ceinture, un système craignant

En effet les ondes qui servent de liaison entre la montre et la ceinture est susceptible d’influencer le système nerveux. Cela dit, elles entre en interaction avec la physiologie nerveuse, ce qui pourra modifier ses actions. En fait, toute projection en forme de laser est toujours porteuse de cellule cancérigène pour la peau, donc faite attention ! Ou protégez-vous d’abord si vous avez les cellules cutanées sensibles. Ainsi, je vous invite à consulter les modèles qui ne présentent pas les problèmes métaboliques.

La ceinture est gênant par rapport à la nage et autre type de sport. Elle empêche de prendre une bonne respiration. Des fois, elle peut engendrer une sorte de tic (touché perpétuelle au niveau d’un seul endroit) que cela dérange les mouvements. La seule solution est donc de ne pas y penser !

Certain porteur se plaigne des parasites engorgés par la partie où se trouvent la montre et la ceinture. En fait, sous l’eau ou avec la transpiration qui stagne en dessous, les matières en caoutchoucs qui constituent le bracelet de la montre ainsi que celle de la ceinture pourra produire de la démangeaison.

La montre GPS sans ceinture, un prototype moins précis

Le seul inconvénient qu’on reproche à ce type  de montre est le fait qu’elle n’est pas précise dans sa détection des données combien même les informations qu’elle offre sont riche. En fait l’appareil n’entre pas en contact avec le thorax donc c’est évident que le battement du cœur transféré au poignet soit affaiblie. Du coup la version indiquée par l’écran n’est pas forcément authentique. Ce phénomène influencera la zone d’intensité d’effort de la personne. Ce qui risquerait de ne pas l’aider à évoluer au niveau de son entrainement.

Une montre cardio, un appareil qui modifie la circulation sanguine

En gros, tant que la montre se situe au niveau du poignet, elle entre en interaction avec le pouls donc, elle peut influencer le résultat. Cela dit, un dispositif mis sur cette partie empêche le sang de circuler convenablement. Du coup, le battement du cœur pourrait s’affaiblir.

Par ailleurs, le sang qui circule peut aussi stagner sur la partie au cas où le bracelet de la montre est trop serré.

Un appareil facteur de dépendance

Par habitude, un athlète ne pourra pas se passer du port de cet appareil. Combien  même il évalue la qualité de sommeil ou toute inactivité, ce n’est pas pour autant qu’il va falloir la porter à tout moment. Un sujet pourra mettre de façon récurrente l’appareil en vue de mésuser chaque position qu’il effectue en dehors des entrainements. Il peut donc le faire pendant qu’il s’endorme. Cette attitude est par contre inquiétante car la personne pourra en devenir maniaque à force de dépendre du matériel.

En gros, une montre cardio aussi sophistiquée soit elle devient un problème pour un athlète selon sa manière de la porter. Plus le matériel est sur-configuré, plus il devient difficile à manipuler pour les personne moins adroites. Or ça dépend de votre niveau de précaution qu’elle sera moins nuisible.